LE CONFINEMENT, EN TOUT CAS, C’EST PAS LA GUERRE CONTRE LE PATRIARCAT

Le confinement est une période étrange et bouleversante, à la fois inédite et tristement peu surprenante dans ce qu’elle met en lumière. Il y a des petites pépites qui jaillissent parce qu’enfin l’humain rend son espace au déploiement de la nature : on entend les oiseaux en ville, des animaux circulent, un peu ahuris, au milieu de la chaussée bétonnée, l’eau regagne en transparence, l’air … Continuer de lire LE CONFINEMENT, EN TOUT CAS, C’EST PAS LA GUERRE CONTRE LE PATRIARCAT

Pourquoi (je dis que) je déteste les hommes ? – pour un féminisme misandre

Salut Jonathan ! (tu permets que je t’appelle Jonathan hein, ce sera mieux que random cismec) (si tu ne comprends pas le mot random cismec je te renvoie à l’instant définition en bas de la page)  Je t’écris aujourd’hui parce qu’il faut qu’on parle Jonathan. Tu t’es toujours dit féministe. Tu t’es toujours considéré comme respectant les femmes : c’est vrai, tu n’as jamais forcé … Continuer de lire Pourquoi (je dis que) je déteste les hommes ? – pour un féminisme misandre

Nous n’avons pas besoin de permission pour être libres

Réflexions sur la lutte féministe à partir des 2èmes « Rencontres Internationales de femmes qui luttent », organisée par les zapatistes du 26 au 29 décembre 2019. Depuis les montagnes zapatistes en rébellion, Chiapas, Mexique. Le mois de décembre 2019 a été, pour les communautés zapatistes, un « combo pour la vie », puisqu’elles ont organisé de nombreuses activités, entre autres, le Festival du film Puy Ta Cuxlejaltic, le … Continuer de lire Nous n’avons pas besoin de permission pour être libres