La vie rêvée

[TW] : Voici un parcours de radicalisation, mon parcours de radicalisation, du lycéen non politisé (voire même de droite croyant à la méritocratie/la famille/la démocratie) à l’anarchiste alcoolique, grommelant sa haine des flics et parlant d’insurrection derrière sa pinte de Picon. Ce texte évoque les rêves d’enfants qui s’évanouissent, l’alcoolisme et les rêves d’ivrogne qui s’effacent, la dépression et le spectre du suicide, l’autodestruction ou les … Continuer de lire La vie rêvée