Covid-19 : la mort organisée des plus faibles

Depuis maintenant pas loin de deux mois, le confinement général est le mot d’ordre dans la plupart des pays atteints par le virus. Cette solution qui semble être la plus efficace du point de vue de la plupart des scientifiques ne pose pas moins question. En effet cela nous renvoie à la face les inégalités et les contradictions aberrantes d’un système inadapté car saigné depuis … Continuer de lire Covid-19 : la mort organisée des plus faibles

« RACAILLES, C’EST LE NOM QU’ON NOUS DONNE »

Surpeuplés et bien souvent logés dans de l’habitat insalubre, les habitant.e.s des quartiers populaires subissent de plein fouet un confinement social difficile et inégalitaire. Rassemblant les travailleurs et travailleuses pauvres «  les derniers de cordée » les exclus sociaux, les retraité.e.s précaires et le taux le plus élevé de jeunes du territoire, c’est la triple peine : un risque de contamination multiplié par la surpopulation & la … Continuer de lire « RACAILLES, C’EST LE NOM QU’ON NOUS DONNE »

Entraide populaire contre gestion libérale-autoritaire de la crise

Entraide populaire contre gestion libérale-autoritaire de la crise Face au bombardement médiatique qui instille la peur et tétanise les esprits des corps déjà confinés, nous sommes quelques caennais.es à s’être regroupé.e.s pour écrire ce texte. L’objectif était multiple : échanger et rompre l’isolement qui nous pèse, mais aussi pour rester alerte et critique face à la panique généralisée. Cette peur renforce l’individualisme jusqu’à pousser certaines personnes … Continuer de lire Entraide populaire contre gestion libérale-autoritaire de la crise

Plus que jamais, pour l’action directe

« Action directe : l’action directe consiste à agir soi-même, de façon à peser directement sur un problème auquel on peut être confronté, et sans avoir besoin pour cela de faire appel à des personnalités politiques ou des représentant-e-s. L’action directe veut placer la conscience morale au-dessus de la loi officielle. Elle implique de ne pas se soucier des procédures légales, et de décider soi-même … Continuer de lire Plus que jamais, pour l’action directe

La réouverture des établissements scolaires inquiète les professeur.e.s

Le 13 avril dernier, Emmanuel Macron, lors de son allocution a annoncé la réouverture progressive des crèches, des écoles, des collèges et des lycées. Cette mesure n’est pas passée inaperçue et a suscité l’incompréhension des enseignant.e.s et parents d’élèves. Cette mesure, a été prise par le gouvernement afin de répondre aux inégalités que subissent les élèves, « Chaque enfant est renvoyé à son contexte familial, … Continuer de lire La réouverture des établissements scolaires inquiète les professeur.e.s

Validisme en terrain militant

A mes camarades et ami.e.s militant.e.s valides. J’en ai marre d’être avec des personnes aussi valid(iste)s. Les réunions interminables qui me fatiguent et me bouffent ma journée. Les réunions qui commencent bien après l’heure de début. L’heure de début qui n’est jamais respectée le temps que vous arriviez, le temps que vous fumiez votre clope, le temps que vous preniez votre temps, parce que vous … Continuer de lire Validisme en terrain militant

Prémisse de la pandémie printanière.

Le monde n’est pas à l’arrêt, c’est l’arrêt du monde qui s’estompe. Dans le brouhaha mortifère du quotidien, le virus résonne comme l’écho du salut. Les cellules managériales dépérissent et les ciels des capitales – de Paris à Wuhan, de Hong-Kong à Douchanbé – s’éclaircissent. Pourtant, comme dirait l’autre: dans le monde réellement renversé – le notre – le vrai est un moment du faux(1). … Continuer de lire Prémisse de la pandémie printanière.

La grossophobie ça pèse

Bien qu’en France 54 % d’hommes et 44% de femmes sont considéré·e·s en surpoids ou obèses1, la société reste grossophobe. En effet que ce soit dans la vie quotidienne normée pour un certain type de physique, dans le milieu médical ou dans le domaine de la mode (en particulier féminine), la grossophobie est omniprésente. Les personnes discriminées la subissent alors quotidiennement, dès le plus jeune … Continuer de lire La grossophobie ça pèse

Vive l’état d’urgence libertaire

Cela n’aura échappé à personne, nous sommes en état d’urgence sanitaire. L’État a donc pris un certain nombre de mesures liberticides pour empêcher la propagation du covid-19 qui est passé dans l’imaginaire collectif d’une « grippe un peu vénère » (par un biais raciste évident, les chinois·es sont débordé·e·s par le virus mais ça ne nous arrivera pas à nous, les occidentaux·les) à un cataclysme qui risque … Continuer de lire Vive l’état d’urgence libertaire