Saint Molotov, brûlez pour nous pauvres casseur·se·s

En réponse aux quelques gilets jaunes complotistes qui, bien encouragé·e·s par la “gauche” molle, la droite “d’opposition” et les non-violent·e·s dogmatiques, voient toujours les “black blocs” comme des flics infiltré·e·s, des éléments perturbateurs.Par ces propos vous vous placez du côté des dominant·e·s, vous ne valez pas mieux qu’elleux. Vous êtes bien plus proches des flics que vos pseudo-flics infiltré·e·s. Je suis casseur, iels sont flics.Je … Continuer de lire Saint Molotov, brûlez pour nous pauvres casseur·se·s

Oasis ou barbarie

La foule peuplant le désert est déshydratée, sans vie. Ou plutôt, La foule dans le désert est assoiffée, en quête de vie. Chaque goutte, chaque gorgée, chaque moment passé auprès de l’oasis avant de ne devoir à nouveau suivre, sa longue traversée du désert  Lui fait sentir qu’elle « est » avant tout. Elle se ressource, profite des zones d’ombre et des sursis offerts par le soleil, … Continuer de lire Oasis ou barbarie

La ville est à nous 2

Pour prolonger notre article « la ville est à nous » accompagné d’un album photo de Caen, voilà un exemple d’art, de réappropriation de la ville dans un milieu isolé. De passage à Luchon, au cœur des Pyrénées, je remarque au détour d’une ruelle un tag, un blaz dont je n’ai pas les codes. Nous sommes dans une petite ville, où vivent dans le creux de l’année … Continuer de lire La ville est à nous 2

La vie rêvée

[TW] : Voici un parcours de radicalisation, mon parcours de radicalisation, du lycéen non politisé (voire même de droite croyant à la méritocratie/la famille/la démocratie) à l’anarchiste alcoolique, grommelant sa haine des flics et parlant d’insurrection derrière sa pinte de Picon. Ce texte évoque les rêves d’enfants qui s’évanouissent, l’alcoolisme et les rêves d’ivrogne qui s’effacent, la dépression et le spectre du suicide, l’autodestruction ou les … Continuer de lire La vie rêvée

Système Mort

Comme au fin fond d’une mine, un plafond absolument noir. En réalité aucun plafond, pourtant le ciel reste impossible à distinguer au loin. Une cité ancestrale en agitation dys-orchestrée, une routine propre à une métropole en mouvement mais avec un ressentis presque palpable d’inertie sociale. Une déliquescence perceptible, l’espace urbain qui s’écroule, les multiples relations qui s’évincent, liens trop lâches qui se dénouent au fil … Continuer de lire Système Mort

Joyeux anniversaire

De Rugir au surgissement, l’époqueÀ l’intérieur de l’époque, le surgissementLes gilets jaunes, le rugissementL’époque, le prolongementÀ la découverte du surgissementÀ la brèche, le surgissement D’où son organisme va t-il émerger,Et si il émergeD’où il émergeraLes urgences ?Le réveil d’une classe moyenne à moitié endormieDes campings ? D’un stade ?Le surgissement, le moment du soulèvementLe moment où le vrai devient un moment du fauxInvisible pour la … Continuer de lire Joyeux anniversaire

La ville est à nous

Ces endroits nous les connaissons. Des panneaux, des pavés, des abris de bus. Ceux de n’importe quelle ville. Ces marquages standardisés sont aussi nos repères, nos familiarités qui font que cette ville n’est pas n’importe laquelle : c’est la notre. Celle où nous marchons, discutons, habitons, attendons, crions, buvons, courons, manifestons, vivons. La rue n’est pas qu’un espace de circulation, elle est aussi nos souvenirs, nos … Continuer de lire La ville est à nous