Saint Molotov, brûlez pour nous pauvres casseur·se·s

En réponse aux quelques gilets jaunes complotistes qui, bien encouragé·e·s par la “gauche” molle, la droite “d’opposition” et les non-violent·e·s dogmatiques, voient toujours les “black blocs” comme des flics infiltré·e·s, des éléments perturbateurs.
Par ces propos vous vous placez du côté des dominant·e·s, vous ne valez pas mieux qu’elleux. Vous êtes bien plus proches des flics que vos pseudo-flics infiltré·e·s.

Je suis casseur, iels sont flics.
Je brise des vitres,
Iels brisent des vies.


Je suis casseur, iels sont flics.
Je vous protège de ma renforcée,
Iels vous allument au LBD.


Je suis casseur, iels sont flics.
Je pille, prélevant l’impôt à la source,
Iels vous amendent, vous détroussent.


Je suis casseur, iels sont flics.
Je risque ma vie, la prison à chaque fois,
Iels prennent des vies, sont au dessus des lois.


Je suis casseur, iels sont flics.
J’ai vu comme vous le sang sur le macadam,
Iels ne sont pas « du même camp que vous, madame ».


Le Bloc n’est pas flic,
Le Bloc n’est que tactique.

Alors c’est qui les casseur·se·s ?” C’est NOUS les casseur·se·s !


Clarence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *