Le Landy Sauvage menacé d’expulsion trois jours avant la trêve hivernale !

Nous relayons ici le communiqué du Collectif Landy Sauvage.

Le collectif appelle à une occupation populaire pour résister, du lundi 28 octobre à 19h au jeudi 31.

Depuis son installation en mai 2018 le Landy Sauvage est un espace autogéré et non marchand qui a trouvé sa place à Saint-Denis.

A disposition de tou·tes les habitant·es, associations et collectifs locaux et d’ailleurs, c’est un lieu autogéré et entièrement non marchand de création, de pratique et de représentation artistique et sportive, ou encore de soutien matériel et alimentaire d’urgence aux personnes sans abri et en exil en Île-de-France. Sur 7.000m², il accueille plusieurs centaines de personnes par semaine dans la boutique gratuite de livres et de vêtements, les ateliers d’auto-réparation de vélo, le point de distribution de légumes biologiques, le jardin recréé sur une friche bétonnée, les salles de réunion associatives, les ateliers d’artistes et d’artisans, les espaces logistique pour l’économie circulaire, les dizaines de cours et ateliers à prix libre, les projections de film, les festivals militants et culturels, les expositions, les résidences et répétitions, les cuisines de maraudes, etc. Il abrite également 60 personnes d’horizons divers, dont des enfants. 

Sur cette parcelle, située dans une Zone d’Aménagement Concertée, au milieu des projets pharaoniques du Grand Paris Express et des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, aucun projet n’est programmé avant quatre ans. Néanmoins son propriétaire, l’Établissement Public Foncier d’Ile-de-France, a lancé une procédure judiciaire et ordonné l’expulsion du Landy Sauvage pour le 29 octobre… c’est-à-dire trois jours avant le début de la trêve hivernale, que le jugement accorde pourtant au collectif d’occupants.

Face à cette menace, et alors que les collectivités territoriales s’engagent, au moins dans les discours, en faveur de la lutte contre le mal-logement, du soutien à la culture populaire, ou encore de l’appui humanitaire aux exilé·es, la mobilisation s’organise pour que le Landy Sauvage puisse continuer concrètement à répondre à ces enjeux.

Les personnes souhaitant s’investir dans la mobilisation peuvent:

  • faire part de leur disponibilités sur landysauvage@riseup.net
  • participer à la réunion d’organisation ouverte le dimanche 27 octobre au Landy Sauvage à 16h, puis à la cantine de quartier à 18h pour un point d’information
  • contribuer à l’OCCUPATION POPULAIRE qui se tiendra dès le lundi 28 octobre 19h et jusque dans la nuit du jeudi 31. Des dortoirs, une cantine et des animations sont programmées pour accueillir les soutiens.

Collectif Landy Sauvage

166 rue du Landy, 93200 Saint-Denis www.facebook.com/clossauvage Contact presse 06 89 76 63 72

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *